Catégorie : Les petites histoires

Carambole carambar

  Quand ma vie était carambole Je faisais des bonds des cabrioles J’avais les cheveux porc-épic Le cœur étoilé vitaminé De la poésie dans mon soubik* Et des soupirs à se damner Carambole Coupe au bol Carambar Coudes au bar Quand ma vie était carambole Jeux de kadoks et pigeon vole Je rêvais pastille et paletot Je me couchais tard…

Maman Gandhi punk

  25 ans après, je retrouve une amie de lycée. On est aujourd’hui toutes les deux mamans. Un graff d’un Gandhi punk semble résumer nos vies. Les enfants jouent au salon. Ils se connaissent depuis quelques heures et semblent déjà s’entendre. La magie de l’enfance. Ça ne s’embarrasse pas de précautions, de mots mesurés, de minauderies, l’enfance. Ça écoute ses…

Lignes d’écriture

Quelque part, à La Réunion, dans les années 60, un petit garçon s’applique à ses lignes d’écriture pour oublier la faim. Travail de fiction en cours en vue d’un roman.   Aujourd’hui j’ai attrapé une sauterelle. Tous les garçons me couraient après dans la cour de l’école. Ils allaient me la prendre. Ils sont plus rapides que moi. Forcément, je…

Mes âmes sœurs

Je vous croise parfois Au détour des chemins Dédales virtuels Antiques parchemins Je vous retrouve alors Comme si c’était hier Comme si nos retrouvailles Devaient durer toujours Nul besoin aujourd’hui De feindre la surprise Vous me plaisez l’ami(e ) Je vous l’ai déjà dit Dans cette vie antérieure Cet autre espace-temps Où vous étiez ma sœur Ma mère mon amant…

AMOR

Son odeur dans mes draps Mes doigts qui improvisent L’alphabet braille du cœur Dessinent dans les airs Ses taches de rousseurs Sa cuisse tatouée Le contour de ses lèvres Il y a des nuits comme ça Où ses yeux amusés Son esprit affûté Font bouclier tendresse À mes rêves tourmentés De ces nuits séquencées Insomnie apaisée Nocturne champs de coton…

Blandine

  Le vin d’honneur était servi dans la petite salle des fêtes. Deux ballons roses oubliés au plafond rappelaient à l’assemblée d’habits sombres que dimanche dernier, il y avait fête ici. Dimanche dernier, on mariait Solange. Aujourd’hui on enterrait Blandine et Solange avait troqué robe blanche et sourire contre une mine aussi grise que son tailleur. Reine dimanche, elle rasait…

La clé

    Son pas lui sembla plus lourd et plus bruyant ce soir-là. Il sentit les graviers crisser sous ses chaussures de chantier et se dit que Sarah allait l’entendre. Paul suspendit un instant son geste, interrompant sa marche, et laissa son pied flotter en l’air. Il s’imagina suspendre ainsi le temps, éloigner l’orage qui ne manquerait pas de gronder…

Rendez vous

Rendez-moi mes chagrins Rendez-moi mes soupirs Sans eux je ne suis rien Qu’une chair à mollir   Une pâte tiédasse Qui ne sait que ployer Une vulgaire bagasse Succès succès damné   À tant craindre de rompre J’oublie de me dresser Contre les crocs des ombres Le mépris des frustrés   A tant chercher le calme Et la normalité J’oublie…

Des ronds dans l’eau

Cercles concentriques Impriment un sourire Sillons elliptiques Vinyles souvenirs   45 petits tours de pluie Et puis s’en vont Aux oubliettes Les galipettes Câlins fripons Je croque la vie   Cibles mouvantes Evaporent les râles Galettes émoustillantes Refrain choral   45 petits tours de pluie Et puis sen vont Aux oubliettes Les galipettes Câlins fripons Je croque la vie  …

Le cadeau

Je grattais la terre à la cuillère à soupe. Je n’avais pas de pelle. Des éclats de terre venaient salir mes mains, comme pour me rappeler la réalité de la scène. Je n’avais jamais rien déterré de ma vie. Un vers de terre gigota, remuant avec lui le dégoût qui emplissait ma bouche. Dégoût de moi. De ce geste quasi…