Mes âmes sœurs

Le Petit prince – Cc – Flickr

Je vous croise parfois

Au détour des chemins

Dédales virtuels

Antiques parchemins

Je vous retrouve alors
Comme si c’était hier
Comme si nos retrouvailles
Devaient durer toujours

Nul besoin aujourd’hui

De feindre la surprise

Vous me plaisez l’ami(e )

Je vous l’ai déjà dit

Dans cette vie antérieure
Cet autre espace-temps
Où vous étiez ma sœur
Ma mère mon amant

Nous nous sommes aimés

Haïs ou jalousés

Nous nous sommes tatoués

Du même fer rouillé

Celui des vieilles âmes
Condamnées à errer
Conséquence du blâme
Aux indociles lancé

Fallait-il une case

Où nous enfermer

Retors rebelles Pégase

Petits princes poings levés

Dessine-moi un mouton
Un métier une maison
Dogme Dieu prison
Dessine-moi ce monde seize
Treize et trois c’est petit
Et qu’au diable ne plaise
Ma curieuse confrérie

Je vous croise parfois

Et je vous reconnais

Certains ont préféré

Se passer de ce Moi

Attendre le prochain tour

Pour se parler d’amour

Mon ange cortiqué
Ame sœur suicidée
Sache qu’il est long ce tour
De manège sans toi

Je tâche désormais

D’entendre sans faillir

Les cœurs en cornets

Les cerveaux qui transpirent

Je pleure aujourd’hui
Tes années amputées
Et je blâme la nuit
Jeunesse écervelée
Ce Moi adolescente
Qui ne t’a pas reconnu

S’il était vain l’amour

Qu’ Angello repose

Et attende nos retours

En cultivant sa rose.

Isabelle Kichenin

 

 

 

 

 

 

The following two tabs change content below.
isabellekichenin
Journaliste en débardeur - Insulaire jusqu'au bout des ongles - Gourmande de découverte et belles rencontres - Titillée par la création artistique et ses rapports à la société, les comportements, usages et mouvements sociaux, la condition féminine et son évolution.
isabellekichenin

Derniers articles parisabellekichenin (voir tous)

  4 comments for “Mes âmes sœurs

  1. Osman
    18 janvier 2017 at 3 h 23 min

    Juste pour te dire que j’ai aimé.

    • 18 janvier 2017 at 5 h 48 min

      Merci! Contente que mes mots voyagent jusqu’en Haïti et te plaisent :-). Bises de La Réunion.

  2. 18 janvier 2017 at 10 h 58 min

    Mes élèves d’un lycée privé à Blida, en Algérie, viennent de découvrir ces vers et promettent une réponse-réaction dans quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *